La famille de Michael Jackson contre-attaque avec un documentaire — "Leaving Neverland"

Le famille de Michael Jackson diffuse un documentaire dénonçant «Leaving Neverland»

VIDEO. «Leaving Neverland»: la famille de Michael Jackson contre-attaque dans un nouveau documentaire

Un mois après la diffusion américaine du documentaire, accusant à nouveau Michael Jackson de pédophilie, la famille de la star a décidé de contre-attaquer avec son propre mini-documentaire.

Bestimage On croyait que la polémique autour de "Leaving Neverland" s'était apaisée. Et même si le carton introductif précise qu'il ne s'agit pas de "déshonorer les victimes ou dévaloriser leurs propos " mais "d'apporter des éclairages dès le début ", il est indiqué cyniquement que "personne n'a été payé pour participer la production ".

Brandi Jackson, qui affirme être sortie avec Wade Robson pendant sept ans, accuse ce dernier d'être "un opportuniste ".

Réalisé par Eli Pedraza et produit par Liam McEwan (qui dirige les interviews) Neverland Firsthand présente les témoignages de plusieurs proches de Michael Jackson: sa nièce Brandi Jackson (qui assure avoir été la petite-amie de Wade Robson durant toute leur adolescence), son neveu Taj Jackson (membre des 3T) et Brad Sundberg (responsable technique auprès du chanteur pendants des années). Elle affirme qu'il était "un opportuniste ": "Il tenait ça de sa mère". "Il sait comment se positionner dans différentes situations qui vont lui être bénéfiques du point de vue financier, a-t-elle déclaré. Cela discréditerait ce qu'il avance, et je n'en reviens pas qu'il puisse penser pouvoir effacer dix ans de sa vie comme ça". Pour lui, Neverland était "un lieu pour les enfants qui n'avaient pas eu de privilèges " et non pas "la maison des horreurs " décrite dans le film de Dan Reed.

L'avocat de Wade Robson a répondu à ces accusations en faisant publier un communiqué par Billboard disant: "Mlle".

Dernières nouvelles