Surprise ! Amazon écoute vos conversations via l'enceinte Alexa

Des milliers de salariés d’Amazon sont chargés d'écouter les conversations des utilisateurs d'Alexa

Amazon paie des milliers d'employés pour écouter vos conversations avec Alexa

Une enquête de Bloomberg révèle qu'Amazon emploie des milliers de salariés dans le monde pour écouter les conversations des utilisateurs avec Alexa, l'assistant vocal qui alimente les enceintes Echo du géant et plus de 100 millions d'objets connectés dans le monde. Si l'entreprise ne mentionne aucunement que des humains écoutent ces conversations, ses salariés sont apparemment indispensables à l'amélioration d'Alexa. D'après Bloomberg, chacun d'entre eux écouterait un millier d'extraits sonores par jour, durant neuf heures.

De plus, Amazon se défend expliquant que Google et Apple utilisaient les mêmes méthodes pour améliorer leurs intelligences virtuelles (respectivement Google Assistant et Amazon Alexa), à la différence près que la concurrence rend les enregistrements totalement anonymes, tandis qu'Amazon permet aux salariés d'accéder à des informations liées à l'utilisateur: numéro de compte, prénom et numéro de série du dispositif.

Si ces écoutes ont uniquement pour but d'améliorer Alexa, certains employés d'Amazon n'ont pas d'autres choix que de s'immiscer dans la vie privée des utilisateurs.

"Nous prenons au sérieux la sécurité et la confidentialité des informations personnelles de nos clients". Selon le média américain ils l'auraient alors signalé à leur hiérarchie mais se seraient vu indiquer qu'Amazon ne souhaitait pas réagir à la situation. Sauf qu'il arrive parfois que des conversations privées soient enregistrées sans que le nom d'Alexa soit évoqué. Nous traitons toutes les informations avec la plus grande confidentialité, utilisons l'authentification multifactorielle pour restreindre l'accès, le cryptage du service et les audits de notre environnement de contrôle pour le protéger, et les clients peuvent également supprimer leurs interactions vocales avec Alexa à tout moment. Et si l'utilisateur peut limiter via les paramètres de confidentialité d'Alexa l'utilisation qui est faite de ces enregistrements, il ne peut jamais empêcher cette transmission. Une fois qu'il est détecté, l'anneau de lumière situé au-dessus de l'enceinte devient bleu, indiquant que le périphérique enregistre et transmet une commande aux serveurs d'Amazon. Le site du géant affirme qu'aucun son n'est stocké à moins que l'enceinte connectée Echo ne détecte le mot d'activation ou ne soit allumée en appuyant sur un bouton. Par exemple, cette information nous aide à former nos systèmes de reconnaissance vocale et de compréhension du langage naturel.

À VOIR AUSSI - Enceintes connectées: mettriez-vous un "espion" dans votre salon?

Dernières nouvelles