Kim Kardashian reprend ses études pour passer le barreau

Il était là la nuit de sa mort

Kim Kardashian se lance dans les études avec un objectif complètement fou !

La star américaine suit actuellement une formation dans un cabinet de San Francisco; mais attention, ce n'est pas une lubie. Cette femme avait été condamnée, en 1996, à la réclusion criminelle à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle, pour avoir participé à un trafic de stupéfiants à Memphis (Tennessee). Une semaine après avoir reçu Kim Kardashian, le président américain avait gracié Alice Marie Johnson, début juin 2018. Dans une interview accordée à Vogue, elle confie espérer passer l'examen du Barreau en 2022. Son attrait pour le droit lui vient de son père, Robert Kardashian.

Ces derniers mois, Kim Kardashian a également collaboré à un groupe de travail sur le système des grâces et des libertés conditionnelles, à la Maison Blanche. "Je veux me battre pour les gens qui ont payé leur dette envers la société" explique-t-elle, "et si j'en sais plus, je pourrai en faire davantage". Or Kim Kardashian n'a jamais été diplômée de l'université californienne Pierce, où elle s'était inscrite à l'issue de ses études secondaires mais qu'elle a quittée prématurément.

Les études d'avocat sont normalement réservées aux étudiants titulaires de l'équivalent d'un Master (bachelor degree) aux États-Unis. Elle est en stage dans un cabinet d'avocats californien depuis l'an dernier dans le but d'acquérir des connaissances juridiques pour aider des détenus. A 38 ans, la star de télé-réalité étudie depuis déjà un an le droit au sein d'un cabinet d'avocats dans le but de passer le barreau de Californie en 2022.

Kim Kardashian sait ce qu'elle veut mais sait aussi tout mettre en oeuvre pour atteindre ses objectifs.

Dernières nouvelles