Premier vol commercial réussi pour la fusée Falcon Heavy — SpaceX

Imprimer des fusées en 3D un nouveau gros pari de la Silicon Valley

High-tech Imprimer des fusées en 3D un nouveau gros pari de la Silicon Valley High-tech Encore des retards pour la prochaine grande fusée de la Nasa

Selon le site américain Ars Technica, cela pourrait se faire en utilisant la fusée Delta IV Heavy de la United Launch Alliance, la Falcon Heavy de SpaceX ou bien une combinaison des deux - une option qui serait assez surprenante, a-t-il cependant indiqué.

" Falcon Heavy est en route vers l'espace", a lancé un commentateur de Space X lors de la retransmission du tir en direct sur internet, peu après le décollage".

Elle s'est élancée de son pas de tir à Cap Canaveral jeudi soir et, 34 minutes plus tard, a placé comme prévu le satellite Arabsat-6A en orbite géostationnaire, à 36 000 km de la Terre.

Un vol d'essai de la Falcon Heavy avait été effectué en février 2018, lors duquel la fusée haute de 70 mètres propulsée par trois lanceurs Falcon 9 transportait une Roadster Tesla rouge décapotable - Elon Musk est également le propriétaire du constructeur d'automobiles électriques. Le booster central a quant à lui profité de la plateforme " Of Course I Still Love You", stationnée dans l'océan Atlantique, pour revenir parmi nous, comme le détaillait un communiqué de presse officiel publié par le groupe. "Falcon" signifie "faucon" en anglais.

Mission réussie pour la société d'Elon Musk.

La récupération du lanceur sur la barge avait échoué. Ces boosters devraient servir - au moins en partie - à assurer une prochaine mission de l'entreprise.

Elle est constituée de l'équivalent de trois fusées Falcon 9, attachées ensemble pour tripler la poussée au décollage. SpaceX récupère en effet régulièrement le premier étage de son lanceur afin de le réutiliser pour réduire nettement les coûts de lancement.

Depuis la réussite du premier tir, il y a un peu plus d'un an, l'armée américaine et des clients privés ont signé des contrats pour des lancements par Falcon Heavy, et la Nasa a évoqué la possibilité de lui confier des missions pour son programme de retour sur la Lune.

Dernières nouvelles