Les clubs amateurs disent "non" à un sélectionneur étranger — XV de France

Guy Novès va-t-il se lancer dans la bataille face à Bernard Laporte

Abonnés

Malgré une faible participation à cette consultation (51%) qui en limite la légitimité, le président de la FFR, Bernard Laporte, a déclaré qu'il respecterai ce choix.

Exit Warren Gatland ou Joe Schmidt. La sélection française tentera donc de remporter le Mondial 2023, organisé sur son territoire, avec un technicien du cru. " Comme Bernard Laporte l'avait annoncé dans un courrier électronique adressé aux clubs le 29 mars, les résultats, certifiés par voie d'huissier, seront rendus publics ce vendredi, sans doute autour de la mi-journée".

Laporte, tout en proscrivant dès son arrivée à la présidence de la FFR le recours à de nouveaux joueurs étrangers, a ainsi lui-même initié le processus de naturalisation de l'ailier.

Bernard Laporte, dont c'était une promesse de campagne, se félicite lui du "tournant de démocratisation" pris pendant son mandat, un socle en vue de la campagne pour sa réélection, en 2020.

Dernières nouvelles