Trump: Boeing devrait renommer son 737 MAX pour redorer son image

737 MAX: American Airlines va annuler 115 vols par jour cet été

American Airlines maintient ses 24 Boeing 737 Max au sol jusqu'au 19 août

La raison? La prolongation, jusqu'au 19 août, de l'immobilisation de sa flotte de 24 Boeing 737 MAX. Au total, environ 115 vols par jour seront annulés jusqu'au 19 août. C'est ce qu'affirme la direction de la compagnie dans une lettre à ses clients et salariés en souhaitant que le 737 MAX de Boeing soit à nouveau jugé fiable d'ici au 19 août.

Après deux crashs survenus à quelques mois d'intervalles en Indonésie et en Ethiopie qui ont coûté la vie à 346 passagers et membres d'équipage, les BOEING 737 Max sont cloués au sol dans le monde entier.

"Etant donné le travail en cours avec l'agence fédérale de l'aviation (FAA) et Boeing, nous sommes très confiants sur le fait que le MAX sera de nouveau certifié avant cette date", a ainsi détaillé le PDG d'American Airlines dans un communiqué dont BFM TV se fait l'écho.

Avec ses 24 monocouloirs indisponibles, la compagnie aérienne américaine a annoncé dans la foulée qu'elle allait annuler environ 115 vols par jour pendant son programme de vols d'été. En début de semaine dernière, American Airlines avait en effet abaissé sa prévision de l'un de ses indicateurs financiers clés au premier trimestre, en raison du blocage au sol de ses avions Boeing 737 MAX 8, ainsi que du " shutdown " (la fermeture partielle des administrations américaines en décembre et janvier) et d'ennuis techniques. Le revenu total par siège disponible rapporté au nombre de miles parcourus (TRASM), indicateur très surveillé par les analystes du secteur aérien, devrait être " stable ou en hausse de 1 % ", avait indiqué la compagnie, qui tablait jusqu'alors sur une croissance de 2 %.

Un mois après l'immobilisation de la flotte de 737 MAX à la suite de deux tragédies rapprochées, le constructeur Boeing est confronté à une cascade d'annulations de vols par des compagnies aériennes américaines et à l'ingérence de Donald Trump demandant de rebaptiser cet avion. En octobre dernier, un Boeing 737 MAX 8 de la compagnie indonésienne Lion Air s'était abîmé en mer de Java, tuant 189 personnes.

Dernières nouvelles