"Game of Thrones", saison 8, épisode 1: "Winterfell", récap et analyse

Image tirée de la bande annonce de la saison 8 de Game of Thrones.                  Capture d'écran

Image tirée de la bande annonce de la saison 8 de Game of Thrones. Capture d'écran

De ce fait, même si Game of Thrones est disponible dans l'Empire du Milieu, les fans ont été privés de moments qui font l'ADN de la série de HBO: le sexe, la vulgarité et la violence. Qui finira par s'asseoir sur le trône de fer pour régner sur le territoire imaginaire de Westeros?

Au sommet de sa popularité, la série tirée des livres de George R.R. Martin a ainsi battu un record de visionnage sur l'ensemble des plateformes de HBO (télévision, HBO Go et HBO Now).

Une audience qui devrait encore augmenter considérablement dans les jours à venir grâce à l'effet du replay. Ces derniers ont regardé l'épisode directement sur la chaîne HBO mais aussi via des plateformes de streaming légales comme HBOGO ou encore HBO Now.

Autre record: le nombre de tweets partagés la nuit de la diffusion du premier épisode de la huitième saison, qui s'élève à 5 millions.

"A titre de comparaison, " Roseanne", " Big Bang Theory " et " NCIS", les séries les mieux cotées de 2018 selon les données de Nielsen, comptent entre 16 et 20 millions de téléspectateurs en moyenne. L'ultime saison était très attendue et les fans n'ont pas manqué de regarder le premier épisode de la nouvelle saison. Lors de la saison 7, le piratage avait été estimé à plus de 1 milliard de vues illégales.

6 minutes, c'est beaucoup pour un épisode qui dure 54 minutes, d'autant plus que les parties censurées sont celles qui font de Game of Thrones une série spéciale.

Ainsi, il semble bien que HBO a réussi à obtenir plus d'un million de fans en plus par rapport à la saison précédente.

Dernières nouvelles