Viol en croisière: l'accusé ne pourra pas être poursuivi

Accusé de viol dans les eaux internationales il ne peut être jugé en Espagne

Illustration. Le Panama l’Italie et le Royaume Uni devront se pencher sur la questionPlus

Alors que le navire ralliait Valence depuis Majorque, un jeune homme de 18 ans, d'origine italienne, aurait forcé une Britannique de 17 ans à entrer dans sa cabine, où il l'aurait violée. Le jeune homme a été arrêté par les autorités espagnoles une fois arrivée à terre.

Les faits se seraient déroulés jeudi dernier lors d'une croisière MSC sur la Méditerranée, rapporte "The Independent".

Suite à une modification de la loi en 2009, la justice espagnole ne peut désormais intervenir dans les eaux internationales que s'il s'agit de victimes ou des suspects vivant en Espagne. Étant donné que l'auteur présumé vit en Italie et que le bateau de croisière est immatriculé au Panama, aucune mesure n'a pu être prise. Par conséquent, le tribunal de Valence n'était pas compétent pour juger de cette affaire.

Une enquête a tout de même été ouverte par la police espagnole afin d'obtenir les preuves de ce viol. Le juge chargé du dossier n'a alors eu d'autre choix que de libérer l'Italien.

Dernières nouvelles