L1 : Guingamp a alerté la LFP, enquête sur Caen-Angers !

Samedi dernier Caen s'est incliné face à Angers. Un résultat qui n'arrange pas la situation des Normands relégables

Saïd Chabane est « écœuré », Gilles Sergent s'estime « sali » : les présidents d'Angers et de Caen réagissent aux soupçons de match truqué

Bertrand Desplat confirme: " Mon joueur m'a dit des choses qui m'ont paru étranges donc j'ai alerté la Ligue, l'autorité de tutelle dont un des rôles et de s'assurer de l'équité sportive, et en particulier en cette fin de saison. Selon le journal sportif L'Equipe, ce sont des joueurs du club breton qui auraient rapporté à leur président des propos de joueurs angevins qui évoquaient un trucage du match. Elle a été saisie en application de l'article 3 de ses règlements disciplinaires " considérant que le délégué de la rencontre a été avisé d'éléments susceptibles de douter de l'intégrité de la rencontre Caen-Angers ". "Je suis juste un lanceur d'alerte", précise Bertrand Desplat. Un joueur guingampais avait entendu des rumeurs sur un possible arrangement. Les trois équipes se tiennent en deux points à six journées de la fin du championnat. Les Normands sont engagés dans une lutte serrée pour le maintien - ou du moins la place de barragiste - avec Guingamp, mais aussi Dijon. "J'ai été respectueux des institutions et je pense que tous les présidents devraient le faire, poursuit Desplat".

"Le Stade Malherbe Caen a été contacté par téléphone samedi après-midi par la Ligue de Football Professionnel, en la personne de son Directeur Général (Arnaud Tanguy), pour évoquer des échanges qui auraient eu lieu entre des joueurs du SCO d'Angers et de l'EA Guingamp. Je n'ai dénoncé personne, je n'ai accusé personne", dit le président de l'En avant GuingampLe Stade Malherbe de Caen n'a lui pas tardé à réagir à ces accusations par le biais d'un communiqué dans lequel le club normand dénonce des "jeux de coulisses".

Caen s'est finalement incliné devant Angers, qui semble désormais sauvé (0-1).

Celles-ci n'ont pas ouvert d'enquête mais elles ont porté le dossier à la connaissance de la commission de la discipline qui se réunira mercredi. Il s'agirait cette fois de son match face à Angers remporté (1-0) par les Angevins le week-end dernier, dans le cadre de la 32e journée de Ligue 1. De son côté, Rolland Courbis confirme avoir été informé par le président caennais qu'il y avait cette action de Guingamp.

Dernières nouvelles