Le gouvernement nomme un militaire pour encadrer la reconstruction

Notre-Dame: une reconstruction tambour battant

La reconstruction de la cathédrale Notre Dame de Paris sera le chantier du sièclePlus

Il aura la lourde tâche de rebâtir Notre-Dame de Paris. Ce mercredi, l'exécutif a nommé le général cinq étoiles à la retraite Jean-Louis Georgelin à la tête du chantier titanesque qui doit permettre la reconstruction de la cathédrale, ravagée par un incendie lundi, " afin de veiller à l'avancement des procédures et des travaux qui seront engagés ". Ancien chef d'état-major des armées de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy (2006-2010), puis grand chancelier de la Légion d'honneur jusqu'en 2016, le général Georgelin, 70 ans, était en réserve de la République. Il est ensuite devenu Grand chancelier de la légion d'honneur, jusqu'en août 2016. "Il sait engueuler les gens", disait en 2006 un gradé à propos de ce général haut en couleur qu'on adorait. ou pas. Une crise qui avait provoqué le départ de ce dernier et jeté un froid au sein des armées. Sauf lorsque le président de la République Emmanuel Macron s'en est pris à son chef d'état-major Pierre de Villiers en 2017 L'année dernière, chez nos confrères de France Culture, il avait déclaré: "Ce qui reste (de cet épisode) à mon sens dans les armées aujourd'hui, c'est cette agression verbale du président de la République sur le chef d'état-major".

Né le 30 août 1948 à Aspet (Haute-Garonne), ancien élève de l'École spéciale militaire de Saint-Cyr, titulaire d'un brevet d'études militaires supérieures générales et de parachutisme, Jean-Louis Georgelin est diplômé du Command and general staff college (à Fort Leavenworth, au Kansas). Après avoir servi dans différents régiments (le 9 régiment de chasseurs parachutistes, le 153 régiment d'infanterie de Mutzig...), il est affecté au centre d'exploitation du renseignement militaire avant de rejoindre l'état-major de l'armée de terre où il devient aide de camp du chef d'état-major. Il est nommé adjoint au chef du cabinet militaire du Premier ministre de 1994 à 1997.

Dernières nouvelles