" "Les contacts d'1,5 million d'utilisateurs récupérés " involontairement " par Facebook

Facebook a « involontairement » téléchargé les contacts mails de 1,5 million d’utilisateurs

Facebook a «involontairement» aspiré les adresses mail de 1,5 million d'utilisateurs

Le réseau social a importé "par erreur" le carnet d'adresses mail d'environ 1,5 million d'utilisateurs sans leur consentement, dévoile Business Insider ce jeudi. Elle indiquait que Facebook était en train dimporter les contacts de la boîte mail.

Ce qui ne déçoit jamais avec Facebook, c'est que quand on pense qu'on avait fait le tour de toutes ses gigantesques bourdes et pratiques aberrantes concernant la gestion des données personnelles de ses abonnés, une nouvelle affaire vient nous surprendre. Cependant, ce qu'elle a "oublié" de supprimer, c'est le système qui a demandé à l'utilisateur son mot de passe de messagerie et qui a téléchargé ses contacts de messagerie sur les serveurs de Facebook.

Le mois dernier, nous avons cessé d'offrir la vérification du mot de passe par e-mail comme option pour les personnes qui vérifient leur compte lorsqu'elles s'inscrivent pour la première fois sur Facebook. D'après le Business Insider, il semblerait que le réseau social se soit servi de cet accès pour recueillir les listes de contacts de ces utilisateurs trop peu méfiants. Nous les supprimons. Nous avons corrigé le problème sous-jacent et avertissons les personnes dont les contacts ont été importés. Les gens peuvent également consulter et gérer les contacts qu'ils partagent avec Facebook dans leurs paramètres. Quel intérêt avait Facebook de posséder une telle information? Ces données ont permis au réseau social d'améliorer le ciblage publicitaire, mais aussi de recommander des amis à ajouter.

Les utilisateurs touchés vont être prévenus, mais Facebook n'a pas précisé si cela concernait seulement le million et demi de propriétaires des carnets d'adresses ou l'intégralité de ceux qui y figuraient, et qui sont, nécessairement, bien plus nombreux.

Pendant ce temps, Facebook élaborait une stratégie pour définir publiquement ces changements comme un moyen de protéger la confidentialité des utilisateurs.

Dernières nouvelles