La Nintendo Switch Lite (re)pointe le bout de son nez

La Nintendo Switch Lite (re)pointe le bout de son nez

Tencent est en pôle pour distribuer officiellement la Switch en Chine

Les actions de Nintendo ont grimpé de 13% vendredi au début de leurs transactions à Tokyo, au lendemain de l'approbation importante par la société chinoise Tencent de la vente de la console Nintendo Switch en Chine, le plus grand marché de jeux au monde. Si tout cela se confirme réellement, nous sommes évidemment curieux de savoir comment la console hybride sera accueillie par un pays jouant principalement sur mobile et PC. Selon les journalistes japonais, Nintendo rencontrerait des problèmes pour développer "la prochaine génération de Nintendo Switch".

Un modèle bon marché de la Switch va donc sortir cet automne. L'accent sera mis sur la côté portable de la console. Mais une console qui, contrairement à ce que beaucoup ont laissé entendre, disposerait toujours de la fonction dock pour se connecter à un écran. Son prix n'a pas été évoqué, mais à titre de comparaison, la Nintendo Switch actuelle a été lancée en 2017 au tarif de 330 euros.

Autour des futures Nintendo Switch, les rumeurs ont circulé longtemps sur le web avant de devenir un peu plus concrètes ces derniers temps. On peut supposer que Nintendo prépare le terrain afin de faciliter la vie à celles et ceux qui troqueront leur ancien modèle pour l'une des nouvelles versions. Une fois de plus, aucune estimation de prix n'a été communiquée au sujet de la console.

On le sait: une nouvelle Switch est dans les cartons de Nintendo. De plus, elle a l'avantage de disposer de ces fameuses manettes, des dispositifs qui permettent de jouer de façon classique ou de jouer à plusieurs grâce à leur fonctionnement indépendant.

Dernières nouvelles