Semaine européenne de la Vaccination

Une affiche informe la population de la communauté juive ultra-orthodoxe de Williamsburg le 10 avril 2019 à New York

Une affiche informe la population de la communauté juive ultra-orthodoxe de Williamsburg le 10 avril 2019 à New York

Cette semaine constitue pour notre pays, une opportunité pour faire le bilan des réalisations dans la lutte contre les maladies potentiellement mortelles, le point sur les défis que constituent les flambées actuelles de certaines maladies tout en faisant une sensibilisation axée sur les bienfaits de la vaccination, afin d'encourager un plus grand nombre de personnes à se faire vacciner.

Si nous voulons vraiment stopper la propagation de cette maladie dangereuse et évitable, il faut vacciner tous les enfants, dans les pays riches comme pauvres.

Au Burkina Faso, la couverture des vaccins administrés au cours de la première année de vie stagne autour de 90% tandis que celles des vaccins administrés au cours de la deuxième année de vie peinent à atteindre la barre de 80% depuis leur introduction il y'a au moins 3 ans.

L'Unicef attribue le défaut de vaccination à plusieurs facteurs: manque d'accès au vaccin, systèmes de santé défaillants et peur du vaccin.

Votre enfant est-il à jour dans ses vaccins?

Doukkali a également fait observer que dans le cadre du Plan Santé 2025, le ministère a décidé de renforcer le Programme National d'Immunisation à travers des actions pertinentes visant l'amélioration de la qualité des prestations et le renforcement du calendrier national de vaccination par l'introduction d'autres vaccins, notamment, la vaccination contre le HPV, responsable du cancer du col utérin. Le nombre de cas recensés atteint aujourd'hui des niveaux inédits: 695 enfants ont été contaminés depuis le début de l'année. D'après l'Unicef, seuls 85% des enfants dans le monde ont reçu en 2017 la première dose du vaccin, et seulement 67% la deuxième dose. Par ailleurs, en collaboration avec les acteurs de santé publique, Sanofi Pasteur essaye d'offrir une plus grande protection vaccinale en concentrant ses efforts sur le développement de nouveaux vaccins pour améliorer la santé et le bien-être des populations. M. Afif, spécialiste en pédiatrie, a souligné l'importance de la prévention des maladies infectieuses évitables par la vaccination au-delà de l'enfance, mettant l'accent sur les avantages des vaccins chez les enfants, les adolescents et les adultes. Il était suivi par l'Inde (2,9 millions), le Pakistan et l'Indonésie (1,2 million chacun), et l'Éthiopie (1,1 million).

Henrietta Fore, Directrice générale de l'Unicef, a déclaré: "Le virus de la rougeole trouvera toujours des enfants non vaccinés". Chaque année, Sanof Pasteur fournit un milliard de doses de vaccins à travers le monde. ', 'Le vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons cause-t-il l'autisme?

Pourtant, la vaccination est une étape indispensable pour sortir de l'épidémie grandissante de la rougeole.

10 000 courriers ont de plus été envoyés à des habitants répertoriés comme n'étant pas à jour dans le fichier vaccinal de la population niçoise.

Dernières nouvelles