[MàJ] Rocket League : Psyonix (Rocket League) racheté par Epic Games

Rocket League a été vendu à plus de 10 millions d'exemplaires et possède son propre championnat de e-sportAFP  Getty Images  Sam Wasson

Rocket League a été vendu à plus de 10 millions d'exemplaires et possède son propre championnat de e-sportAFP Getty Images Sam Wasson

Jusqu'à maintenant, le jeu est vendu sur Steam et fait même partie du top 10 des jeux les plus joués sur la plateforme, ce qui témoigne en outre de sa popularité et du gros coup réalisé par Epic. Le très prolifique studio Psyonix, derrière l'avant-gardiste Supersonic Acrobatic Rocket-Powered Battle-Cars de 2008 et son successeur spirituel Rocket League, sorti en 2015, vient tout juste d'annoncer sur Twitter son rachat imminent par. Si Steam s'est imposé depuis plusieurs années comme le joueur incontournable du milieu, avec près d'une centaine de millions d'utilisateurs, Epic profite du succès planétaire de Fortnite et de ses entrées d'argent plus qu'importantes pour diversifier son offre et jouer dans les plates-bandes de son concurrent.

En date de vendredi midi, quelque 40 000 personnes jouaient à Rocket League sur Steam, en hausse par rapport à la moyenne de 33 000 joueurs par mois.

Oui, ça va permettre de pousser le jeu encore plus loin!

Psyonix a annoncé sa décision de rejoindre la grande famille Epic Games. Du côté de la transaction, le chiffre n'est pas donné, mais l'acquisition sera finalisée entre mai et juin. En revanche, il est annoncé que le jeu quitterait la plateforme Steam de Valve pour l'Epic Games Stores dès la fin de l'année 2019.

Le studio tient à rassurer les joueurs en précisant que ça ne changera rien pour le célèbre jeu de football avec des voitures et que du contenu continuera d'arriver régulièrement. Epic Games assure vouloir continuer à développer la section eSport de Rocket League, particulièrement appréciée dans le monde. "La combinaison de forces a donc du sens".

Ne sachant plus quoi faire des tonnes de billets générés par Fortnite, Epic a décidé d'investir son bas de laine.

La stratégie d'Epic Games semble donc de couper l'herbe sous le pied de Steam tout en récupérant la disponibilité de ses jeux populaires.

Dernières nouvelles