Le Royaume-Uni participera bien aux élections européennes — Brexit

Le Royaume-Uni participera le 23 mai aux élections européennes, a déclaré mardi le numéro deux du gouvernement britannique David Lidington, mettant fin aux spéculations sur la tenue du scrutin en raison des négociations en cours sur le Brexit.

La Première ministre, Theresa May, s'était engagée à annuler les élections européennes en cas d'adoption de l'accord de Brexit. Lors de la séance hebdomadaire de questions-réponses au Parlement, mercredi 8 mai, la Première ministre britannique Theresa May a comparé sa bataille avec Bruxelles sur le Brexit à l'incroyable remontada de Liverpool contre Barcelone en Ligue des champions la veille.

"Nous sommes engagés dans des discussions avec le Parti travailliste". Les élections européennes devront être organisées le 23 mai prochain, même si un accord est finalement trouvé par les députés britanniques avant cette date, vient de confirmer le vice-Premier ministre David Lidington. "Nous espérions vraiment que la question de la sortie serait réglée et que ces élections n'aient pas à se tenir", a-t-il ajouté.

" Idéalement, nous voudrions que les députés européens (élus par les Britanniques) n'aient jamais à siéger ", a-t-il souligné.

Dernières nouvelles