Des moutons inscrits à l'école pour éviter une fermeture de classe — Isère

Isère : 15 moutons inscrits dans une école&hellip pour éviter une fermeture de classe

Une des 11 classes pourrait être fermée à la rentrée suite à une légère baisse d'effectifs de 266 à 261 élèves. Pascal Bats

Pour éviter une fermeture de classe et pour bien rappeler le principe "on n'est pas des moutons", quinze d'entre eux ont été symboliquement inscrits mardi à l'école primaire de Crêts-en-Belledonne, en Isère.

Mardi matin, un éleveur des environs est entré dans l'école avec une cinquantaine de moutons et son chien, et quinze ovins – certificats de naissance à l'appui – ont été "officiellement" inscrits en présence des élèves, de leurs parents et du corps enseignant.

Les parents d'èlèves de Saint-Firmin en Valgaudemard ont décidé de saisir le tribunal administratif pour éviter la fermeture d'une classe contre laquelle ils se mobilisent depuis des semaines.

Les parents d'élèves soulignent aussi qu'avec une classe fermée, les petites classes se retrouveraient à la rentrée avec une nette surcharge d'enfants.

Avec cette fermeture, le taux moyen de 24 élèves par classe dans cette école grimpera à 26.

La manifestation, qui prête à sourire, était aussi une manière pour cette commune de dire: " on n'est pas des moutons ". "Puisque seuls les chiffres comptent pour l'Éducation nationale, nous avons aujourd'hui des moutons à l'école pour les inscrire, histoire de gonfler nos effectifs et de sauver notre classe", déclare Gaëlle Lunardi, vice-présidente des parents d'élèves (FCPE).

Dernières nouvelles