Le patron d'Amazon, vise la Lune

Jeff Bezos présente son projet

Jeff Bezos présente son projet"Blue Moon, le 9 mai 2019 à Washington

Présenté à la presse hier, le projet Blue Moon prévoit d'envoyer des humains sur la Lune d'ici 2024.

Derrière lui, des rideaux ont dévoilé une maquette de grand atterrisseur, pesant plus de trois tonnes à vide et 15 tonnes avec le plein de carburant, équipé d'un unique moteur. "C'est un véhicule incroyable, et il ira sur la Lune" a déclaré le milliardaire avant de donner plus de précisions sur son véhicule. Il pourra emmener des instruments scientifiques, quatre petits rovers, mais aussi un futur véhicule pressurisé pour humains, selon lui.

L'alunisseur est mis au point depuis trois ans. L'objectif est de se poser au pôle sud de la Lune, là où de l'eau glacée a été découverte. Un choix judicieux car c'est une zone riche en eau et qui permettrait à ses modules de produire de l'hydrogène comme carburant pour poursuivre sa conquête spatiale. Deux mois auparavant, le gouvernement de Donald Trump avait annoncé 2024 comme objectif pour un retour d'astronautes avec également l'envoi de la première femme sur la lune.

Et il a montré une vidéo de simulation d'un véhicule capable de remonter des astronautes depuis la surface jusqu'en orbite.

Rien n'est prêt: ni la puissante fusée (SLS) qui doit transporter les véhicules et astronautes. Ni l'alunisseur ou les rovers dont auront besoin les astronautes. En 25 ans, Jeff Bezos est ainsi devenu l'homme le plus riche du monde avec une fortune estimée par le magazine Forbes à 131 milliards de dollars en 2019.

Il a décrit les futuristes colonies spatiales imaginées par feu le physicien Gerard O'Neill, des mondes artificiels qui pourraient assurer à l'humanité une échappatoire face à une Terre aux ressources limitées.

Jeff Bezos ne veut pas voir à court terme avec Blue Moon et a déjà tout prévu. "Nous allons construire une route de l'espace". "Mais cette fois-ci pour y rester".

Dernières nouvelles