Un surfeur tué par un requin devant ses amis — La Réunion

La Réunion Un surfeur meurt après une attaque de requin

DRAME- Ce jeudi matin avant l’attaque mortelle la préfecture de La Réunion avait lancé un appel à la plus grande vigilance Plus

Un surfeur est mort jeudi après-midi après l'attaque d'un requin à Saint-Leu, sur la côte sud-ouest de La Réunion. Son corps a été repêché quelques minutes après l'attaque.

Il s'agit de la 24e attaque de requin sur l'île française depuis le début de "la crise requins" en 2011, et la 11e mortelle. Ils étaient trois à l'eau ce jour-là, et les deux surfeurs qui n'ont pas été attaqués portaient un bracelet. Des tags ont de nouveau été inscrits sur les murs, comme après le décès d'Alexandre Naussac en 2017, attaqué par un requin à Saint-André.

Jeudi matin, avant l'attaque mortelle, la préfecture de La Réunion avait lancé un appel à "la plus grande vigilance". Il était environ 16h30 sur le spot de Saint-Leu, à la Réunion.

En cette saison, les trains de houle incitent à la pratique du surf alors que "la fréquentation des côtes réunionnaises par les requins bouledogue, potentiellement dangereux, se fait plus importante", rappelait le communiqué préfectoral.

En cette journée difficile, nos pensées vont vers la famille et l'entourage de ce surfeur.

Dernières nouvelles