L'actrice américaine Doris Day est décédée à 97 ans

Doris Day inoubliable interprète de

Doris Day est décédée le 13 mai 2019 à l'âge de 97 ans

Cette chanson avait obtenu l'Oscar de la meilleure chanson originale la même année, mais l'actrice n'a jamais décroché de statuette en son nom malgré son immense popularité.

Considérée comme l'une des actrices les plus prolifiques de sa génération, Doris Day commence sa carrière dans le music hall, avant d'apparaître pour la première fois à l'écran en 1948.

Aux côtés de James Stewart et de Daniel Gélin, Doris Day joue le rôle, taillé sur mesure d'une chanteuse célèbre qui interprète Que sera, sera à tue-tête pour signaler à son fils que l'heure de la libération est proche. Les bandes originales de ces films sont aussi des succès et la chanson Secret Love, extraite de la Blonde du Far-West (1953), vague biopic chanté où elle incarne l'illustre cowgirl Calamity Jane, remporte l'oscar de la meilleure chanson.

Sur le plan personnel, la vie n'aura pas été facile pour Doris Mary, née Mary Ann Von Kappelhoff le 3 avril 1922 à Cincinnati (Ohio), dans une famille d'origine allemande.

Si son côté voisine sympa, joyeuse et sans histoires lui vaut l'adoration du public, il ne séduira pas la critique cinématographique et elle devra se contenter d'un "Grammy" pour sa carrière de chanteuse, avec quelque 650 titres à son actif. Ses parents divorcent alors qu'elle a 13 ans et Doris se retrouve avec une mère qui la pousse à monter sur scène. En 1938, un accident de voiture met définitivement fin à sa (future) carrière de ballerine.

Son succès critique n'a cependant pas été à la hauteur de son succès populaire: Doris Day n'a reçu qu'une nomination aux Oscars dans sa carrière, pour "Confidences sur l'oreiller" (1959). Le film est le seul qui lui vaudra une sélection aux Oscars. Mais lorsqu'il meurt en 1968, elle découvre qu'il l'a criblée de dettes. Elle garde de ce second mari son seul enfant, Terry Melcher, qui mourra d'un cancer en 2004. "J'ai été battue et frappée par Jimmy Cagney, j'ai combattu le Ku Klux Klan avec Ginger Rogers, été la femme abusée du sportif alcoolique Ronald Reagan et été prise d'une telle peur hystérique de Louis Jourdan que le tournage du film le Diabolique M. Benton a dû être arrêté le temps que je m'en remette". J'aime porter de beaux vêtements et être belle. "C'est tout ce que je veux", résumait-elle lors d'une interview.

Selon sa fondation, consacrée à la défense des animaux, Doris Day, qui souffrait d'une pneumonie, est morte lundi à son domicile en Californie. Elle s'occupait depuis de la Doris Day Animal Foundation et menait notamment combat contre les tests sur les animaux.

En 2004, le président George W. Bush lui a remis la " médaille de la Liberté", la plus haute récompense civile américaine, pour avoir " ravi les cœurs des Américains tout en enrichissant notre culture ".

Dernières nouvelles