Un taureau fonce dans la foule avant d'être abattu, 6 blessés — Gard

Le taureau a échappé à la surveillance des organisateurs

Le taureau a échappé à la surveillance des organisateurs. Archives Nicolas Parent

Six personnes ont été blessées, dont deux gendarmes par coups de corne.

Ce dimanche à Vergèze, un taureau est parvenu à s'échapper peu avant une novillada et a foncé dans la foule, avant qu'un gendarme ne l'abatte avec son arme.

L'accident s'est produit vers 13 heures. L'animal venait de sortir du camion et d'entrer dans le corral, le bâtiment général attenant à l'arène. Mais il a réussi à ressortir.

Tous les blessés ont été transportés dans des hôpitaux à Lunel et à Nîmes.

La confusion a succédé à la panique à Vergèze dans le Gard.

Les gendarmes qui étaient déjà sur place pour encadrer une manifestation des anti-corridas sont intervenus tout de suite.

Les gendarmes ont fait feu sur l'animal qui a été abattu. Un quatrième a reçu une balle tirée par un des militaires de la gendarmerie, après un ricochet. Une femme de 50 ans, et deux hommes de 31 et 35 ans souffrent également de traumatismes divers, indiquent les sapeurs-pompiers. "L'une " pour blessures involontaires contre X " sur les causes de la fuite du taureau, l'autre sur " l'usage des armes ". Elles doivent déterminer les circonstances précises de l'accident. La corrida de l'après-midi a elle été annulée.

Dernières nouvelles