La robe impressionnante de Bilal Hassani lors de la cérémonie d’ouverture — Eurovision

Eurovision à Tel-Aviv : des activistes pro-palestiniens appellent au boycott

Des activistes pro-palestiniens appellent au boycott de l’Eurovision

La reine de la pop Madonna, censée se produire le 18 mai à Tel-Aviv lors de la finale du concours Eurovision de la chanson, s'est dite mardi déterminée à assurer sa prestation en dépit des appels au boycottage suscités par sa venue en Israël.

L'attraction principale pour les Israéliens était bien sûr la championne de l'an dernier, Netta Barzilai, dont la victoire a permis à Israël d'amener la 64ème édition du concours international de chant en Israël ce printemps. Des appels au boycott ont été lancés, notamment par le BDS (Boycott, désinvestissement et sanctions), une campagne mondiale de boycott d'Israël visant à obtenir la fin de l'occupation et de la colonisation des Territoires palestiniens.

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

"Mon coeur se brise à chaque fois que j'entends parler des vies innocentes qui sont perdues dans cette région et de la violence si souvent perpétuée pour accomplir les desseins politiques de ceux qui tirent profit de ce conflit ancien", poursuit Madonna dans sa déclaration. "J'espère et je prie pour que nous nous libérions bientôt de ce cycle terrible de destruction et inventions un nouveau chemin vers la paix", a-t-elle ajouté. Sa fondation Ray of Light pour la justice sociale et la promotion des femmes dans le monde soutient un certain nombre de projets palestiniens au niveau diplomatique et sur le terrain.

Elle devrait interpréter deux titres à Tel Aviv, dont un qui figurera sur son prochain album intitulé " Madame X " et qui devrait sortir au mois de juin, selon Reuters.

Passionnée par la Kabbale, elle a effectué des pèlerinages au sein de l'Etat juif à plusieurs reprises également.

Dernières nouvelles