Le club communique sur l'enquête de l'UEFA — Manchester City

Fair-play financier : Manchester City exclu de la Ligue des champions pour une saison ?

Fair-play financier: Manchester City exclu de la Ligue des champions pour une saison par l'UEFA?

La chambre d'enquête de la Commission de contrôle financier de l'UEFA aurait rendu ses conclusions il y a une quinzaine de jours déjà, à l'occasion d'une réunion organisée à Nyon, en Suisse. La décision pourrait même être annoncée dans la semaine, peut-on lire sur le site internet du quotidien américain. L'organisation envisage de recommander que City soit exclu pour une saison. Dans la foulée, la Premier League, qui gère le Championnat d'Angleterre de football, a annoncé qu'elle enquêtait aussi sur les finances de Manchester City. Depuis longtemps, ils cherchent à remporter la Ligue des champions et tout effort visant à exclure l'équipe est susceptible de déclencher une lutte juridique monumentale.

Ce n'est toutefois pas la première fois que Manchester City se retrouve ainsi ciblé par l'instance dirigeante du football européen.

City a indiqué que le club coopéraient pleinement avec "l'enquête en cours" du gendarme financier et rappelé "l'engagement de l'UEFA du 7 mars selon lequel l'instance européenne ne fera aucun autre commentaire sur la question tant que l'enquête est en cours". Le club avait aussi été condamné à ne pouvoir aligner que 21 joueurs en C1 la saison suivante, contre 25 en temps normal.

"Le rapport du New York Times citant "des personnes familières avec l'affaire" est donc extrêmement préoccupant", souligne Man City, qui assure que les accusations d'irrégularités financières sont "entièrement fausses". Les comptes publiés du club sont complets et conforment aux règlements en vigueur " indiquait le communiqué.

En 2014, Manchester City avait déjà été sanctionné par l'UEFA pour avoir enfreint les règles du fair-play financier. Il aurait aussi surévalué des contrats de sponsoring, un peu comme le Paris Saint-Germain et son contrat avec l'office de tourisme du Qatar.

Dernières nouvelles