Une faille de sécurité de WhatsApp a permis l'installation d'un logiciel espion

WhatsApp : pourquoi il faut (vite) mettre à jour l’application à jour

WhatsApp : Une faille permet d’accéder à votre téléphone grâce à un appel manqué

Spécialisé dans la défense des droits de l'homme, il a en charge les dossiers de dissidents saoudien et qatari et des journalistes et activistes mexicains qui soupçonnaient déjà eux-mêmes des piratages de leurs téléphones. D'autre part, cet appel manqué disparaîtrait immédiatement du journal d'appel de WhatsApp après l'injection du code. "L'attaque a tous les attributs d'une action menée par une entreprise privée, susceptible de travailler pour des gouvernements pour fournir des logiciels espions qui se greffent par-dessus les fonctionnalités du système d'exploitation d'un smartphone", a expliqué un porte-parole de WhatsApp au site spécialisé Ars Technica.

Le Financial Times avance que le responsable de cette faille est une entreprise israélienne du nom de NSO Group.

De son côté, la société israélienne nie toute responsabilité auprès du Financial Times: "En aucun cas, NSO ne participerait à l'exploitation ou à l'identification des cibles de sa technologie, qui est uniquement exploitée par les services de renseignement et les services de détection et de répression". Une source interne chez Whatsapp, citée par le " Financial Times ", indique qu'il est trop tôt pour le savoir, mais qu'une enquête interne est en cours. Dimanche, l'avocat a reçu deux appels selon lesquels John Scott-Railton, chercheur principal au Citizen Lab de l'Université de Toronto, pensait faire partie de l'attaque.

WhatsApp a recommandé une mise à jour de l'application, que ce soit sur iOS ou sur Android pour se prémunir totalement contre cette attaque. La société a déclaré avoir également contacté les forces de l'ordre américaines.

Un logiciel espion peut être installé sur votre téléphone grâce à un simple appel.

Dernières nouvelles