Ivre, il s’endort dans sa Tesla en pilotage automatique sur l’autoroute

Le chauffard s'est endormi ivre derrière le volant de sa voiture autonome

Le chauffard s'est endormi ivre derrière le volant de sa voiture autonome DDM archive Illustration

Parce qu'une voiture dite autonome ne l'est jamais complètement.

Il avait activé le mode automatique de sa voiture qui le conduisait sur l'autoroute pendant qu'il dormait profondément. Probable si l'on en croit la situation insolite rencontrée aux environs de la ville d'Eemnes, aux Pays-Bas, par une patrouille de police de la province d'Utrecht.

La marque a régulièrement communiqué sur ce sujet, rappelant aux conducteurs que le pilote automatique est une assistance et qu'il fallait à tout moment être capable de reprendre la main sur le véhicule, notamment après plusieurs accidents mortels impliquant des véhicules Tesla. Des policiers présents se sont demandés pourquoi une voiture roulait si lentement sur l'autoroute, derrière un camion. À deux reprises, les agents ont fait signe au conducteur de s'arrêter, mais celui-ci a poursuivi comme si de rien n'était. Pire, la voiture s'est mise à déboîter pour tenter de dépasser le véhicule de police. Le bruit l'a tout simplement... réveillé.

Éméché, il décuvait au volant et se laissait conduire par le pilotage automatique. Le conducteur s'est vu retirer son permis.

Dernières nouvelles