La comparaison entre le film et le dessin animé — "Aladdin"

2019 Disney Enterprises Inc. All Rights Reserved

2019 Disney Enterprises Inc. All Rights Reserved

Même si l'arrivée de Will Smith en génie tatillon apporte ponctuellement l'humour et le rythme nécessaires au divertissement enlevé qu'il aurait pu être mais n'est jamais vraiment.

Sur le papier, ça ne sentait pas très bon.

Aladdin, c'est l'histoire d'opprimés, un voleur et un génie, esclave de sa fonction, qui se retrouvent à côtoyer un sultan et une princesse, dont ils gagneront le cœur et les faveurs après moult péripéties et quiproquos. Guy Ritchie nous offre une comédie musicale, copie conforme du dessin animé de 1992, mâtinée de scènes chorégraphiées dans un esprit Bollywood. Les séquences s'enchaînent sans inspiration, comme si Ritchie était en mode automatique, répondant favorablement à toutes les directives dans son oreillette. Reste, éventuellement, le casting de Naomi Scott, convaincante en Jasmine, dont le personnage est plutôt judicieusement retouché pour correspondre davantage aux protagonistes féminines que l'on est en droit d'attendre en 2019.

Dernières nouvelles