Usine Nutella : des grévistes mis à l'amende sur décision de justice

France sixième jour de blocage de la plus grosse usine de Nutella au monde

Seine-Maritime. La plus grosse usine de Nutella au monde bloquée depuis six jours

Le Nutella et les Kinder Buenos vont-ils disparaître de vos rayons de supermarché?

Après un arrêt du site en février dernier pour un "défaut de qualité" repéré sur dans les recettes du Nutella et des "Kinder Bueno", l'activité de l'usine Ferrero de Villers-Ecalles a été de nouveau perturbée par une grève.

L'usine qui se trouve dans le département de la Seine-Maritime est bloquée depuis six jours par ses employés. Au cours des négociations annuelles obligatoires, la direction aurait proposé une hausse de 30 euros brut.De leur côté, les salariés réclament une augmentation générale de 4,5 % ainsi qu'une prime de pouvoir d'achat de 900 euros pour les ouvriers, techniciens et agents de maîtrise. Selon l'AFP, elles atteindraient 1000 euros par heure et par personne bloquant illégalement le site.

La déléguée du personnel rapporte que l'usine est bloquée depuis six jours. "La mission de la direction de l'usine est de protéger les salariés non-grévistes de l'usine qui sont majoritaires et souhaitent continuer à assurer leur travail dans de bonnes conditions", précise-t-elle.

"Après six jours de tentatives de discussion qui ont toutes été refusées par FO, la direction de l'usine a été contrainte de notifier aux grévistes bloquant illégalement l'accès au site, la mise en place, sur décision de justice, de pénalités d'astreinte tant que l'accès à l'usine restera bloqué ", détaille la direction.

L'usine qui emploie 400 personnes produit un quart de la production mondiale de cette pâte à tartiner composée à 56,3 % de sucre et à 30,9 % de matière grasse. Troisième groupe mondial de confiserie et chocolaterie, le groupe Ferrero a doublé son chiffre d'affaires en 10 ans pour atteindre plus de 10 milliards d'euros. Depuis le 3 juin à 6 heures du matin, les salariés grévistes qui poursuivent les blocages sont sous le coup de pénalités d'astreinte. Les employés du premier site de fabrication de Nutella au monde, situé près de Rouen, réclament des augmentations de salaires et des investissements dans l'outil de production, afin de répondre notamment à des conditions de travail dégradées.

Dernières nouvelles