Ahmad Ahmad accuse le président de l’Espérance de Tunis de l’avoir menacé

CAF: la finale retour de la ligue des champions sera rejouée sur terrain neutre après la CAN

Ligue des champions africaine : la finale retour sera rejouée sur terrain neutre

Rappelant que suite au match ayant opposé vendredi dernier l'EST Tunis au WAC, dans le cadre de la finale retour de la Ligue des champions d'Afrique, la CAF a annoncé la tenue d'une réunion d'urgence à Paris afin de résoudre la dispute qui a éclaté à Tunis quand le VAR a été bloqué durant le match, causant ainsi un grave préjudice et une injustice envers le WAC. A l'heure de jeu, les visiteurs ont égalisé, mais le but a été refusé pour un hors-jeu inexistant.

La CAF tranchera, mardi soir, dans l'affaire de la finale controversée de la Ligue des Champions remportée par l'Espérance contre le WAC vendredi au terme d'un massacre arbitral.

"L'Espérance sportive de Tunis devra restituer au secrétariat général de la CAF le trophée et les médailles décernés dès notification officielle de la présente décision", a-t-il poursuivi.

D'après certains proches du dossier cités par CNEWS, l'instance africaine, présidée par le Malgache Ahmad Ahmad, devrait décider de faire rejouer la finale sur terrain neutre. Après 1h30 d'interruption et quelques échauffourées, l'arbitre avait finalement sifflé la fin de la partie dans la confusion la plus totale avec une victoire 1-0 de l'Espérance. Par contre, la CAF n'a pas précisé si le résultat du match aller sera pris en compte. "Au vu de cette mascarade à laquelle on assiste en ce moment, la seule décision que doit prendre cette commission c'est la dissolution du comité incompétent de Ahmad Ahmad (le président de la CAF, ndlr)".

Dernières nouvelles