Bic annonce la suppression de 450 postes

Le siège du groupe à Clichy.JACQUES DEMARTHON  AFP

Le siège du groupe à Clichy.JACQUES DEMARTHON AFP

Parmi ces suppressions de postes, 100 concernent le siège à Clichy (Hauts-de-Seine).

Du côté des emplois créés, "une quarantaine" le seront sur le site de Clichy, près de Paris. Toutefois, dans le cadre de son plan " Bic 2022 - Invent the Future", qui sera mis en œuvre d'ici à fin 2019, le fabricant de fournitures de bureau promet la création d'environ 400 emplois dans le monde. Pourtant la majeure partie des nouveaux emplois seront installés non pas en France mais en Bulgarie à Sofia. Bic va recruter des "data scientists", des spécialistes du marketing numérique et du e-commerce. Les suppressions de postes doivent commencer à partir de la fin 2019, après une procédure d'information-consultation du personnel, et les créations de postes seront menées en parallèle.

Bic emploie 13 600 personnes à travers le monde dont 1 800 en France. Ses usines ne seront pas concernées par cette valse d'effectifs. Les deux processus s'échelonneront jusqu'en 2022. Bic n'a en revanche pas chiffré pour le moment l'impact de ces mesures sur sa rentabilité à court terme.

Les stylos Bic se restructurent.

Dernières nouvelles