La Nasa ouvrira la Station spatiale aux touristes

Le voyage dans l'espace c'est pour bientôt mais à quel prix

Image Belga

Les touristes spatiaux ne pourront en revanche pas effectuer de sortie dans l'espace.

La Nasa a annoncé vendredi à la surprise générale qu'elle autoriserait dès l'an prochain des touristes à se rendre dans la Station spatiale internationale (ISS) qui orbite à 400 km d'altitude depuis l'an 2000.

"La NASA ouvre la Station spatiale internationale aux opportunités commerciales", a annoncé Jeff DeWitt, le directeur financier de l'agence spatiale américaine, ajoutant: "la NASA autorisera jusqu'à deux missions courtes d'astronautes privés par an", a précisé Robyn Gatens, une responsable de la NASA gérant l'ISS. Les séjours pourront durer 30 jours maximum. Cette annonce pourrait concerner une douzaine d'astronautes par an.

Des " astronautes privés", comme la Nasa les a baptisés, qui seront transportés exclusivement par deux sociétés américaines développant actuellement des véhicules pour la Nasa: SpaceX, avec la capsule Crew Dragon, et Boeing, qui construit la capsule Starliner. Le voyage sera effectivement facturé à 58 millions de dollars par aller-retour, soit le tarif moyen facturé à la Nasa par ces deux sociétés pour transporter ses propres astronautes. Ce ne sera pourtant pas une première puisque l'homme d'affaires américain Dennis Tito l'avait déjà fait pour la toute première fois de l'histoire en 2001. Puis, il faudrait débourser 35 000 dollars par personne et par nuit pour l'eau et la nourriture.

L'ISS n'appartient pas à la Nasa: la station a été construite avec la Russie depuis 1998, et d'autres nations participent et envoient des astronautes.

Les États-Unis ne détiennent pas toute l'ISS mais contrôlent la majorité des modules (la Russie en possède également quelques-uns et l'Europe a fourni le laboratoire Colombus).

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant à notre questionnaire.

Dernières nouvelles