Roland-Garros : Rafael Nadal sacré pour la douzième fois

Le Majorquin n'aura pas fait de détail

Le Majorquin n'aura pas fait de détail

Après trois défaites en demi-finale à Monte-Carlo, Barcelone et Madrid, Rafa a remporté le titre à Rome et n'a perdu qu'un seul set sur son chemin pour une autre finale à Paris, où il affrontera Dominic Thiem.

Il n'y a pas de mot pour décrire le niveau et la carrière de Rafael Nadal à Roland-Garros. Ce dimanche, l'Espagnol est devenu encore un peu plus légendaire sur cette surface. Pourtant l'Autrichien a tout essayé afin de détrôner le roi incontestable de la terre-battue. Il rejoint Rafael Nadal en finale, pour une redite de l'affiche de 2018. Il fait très vite le break et s'envole vers le titre. Dans le deuxième set, Thiem, tête de série numéro 4 a changé de visage et s'est montré plus conquérant pour égaliser à une manche partout.

En 2005 Rafael Nadal, âgé alors de 18 ans, avait fait les meilleurs débuts à Roland Garros (il avait dû faire l'impasse sur Paris en 2003 et 2004 en raison de blessures), inscrivant sept victoires d'affilée pour remporter le premier Major ajoutant son nom aux livres d'histoire.

Dernières nouvelles