Le Parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire — Sochaux-Grenoble

Soupçons de trucage d'un match de Lyon Duchère : une enquête préliminaire ouverte

Soupçons de trucage de matchs. Ouverture d’une enquête judiciaire à Paris

Selon les informations de L'Equipe, le parquet de Paris a ouvert une enquête concernant les matchs Rodez-Lyon Duchère et Sochaux- Grenoble, comptant pour les dernières journées de National et de Ligue 2.

Interrogés par la presse fin mai, les deux clubs avaient indiqué ne pas être au courant des soupçons.

Interrogé sur ce nouveau rebondissement, le reporter à l'origine de ces révélations n'en reste pas moins satisfait.

"Mais le quotidien l'Equipe a révélé ce dimanche que le parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire pour " escroquerie en bande organisée", " corruption active et passive", " blanchiment aggravé " et " association de malfaiteurs délictuelle ". C'est le Service central des courses et jeux (SCCJ) de la police judiciaire qui va gérer le dossier.

Concernant la rencontre entre le Raf et Lyon-Duchère, le journaliste est, en revanche, catégorique.

Du côté des clubs, cette affaire est très gênante.

"Le président du club de Rodez, Pierre-Olivier Murat, s'est dit " surpris " d'apprendre cette ouverture d'enquête sur un match pour lequel il n'y " avait rien à gagner", l'accession en Ligue 2 étant déjà acquise. "De toute façon, on ne peut pas parier en France sur le National", a-t-il confié au téléphone, hier après-midi. " Les deux rencontres incriminées n'étaient en effet pas ouvertes aux paris sportifs car elles étaient sans enjeu". Et l'Autorité de la régulation des jeux en ligne (Arjel) a assure que ces deux matches "n'ont pas suscité de prises de paris anormales à l'étranger ". Dans l'attente d'éléments précis sur les faits allégués, nous demandons dorénavant de ne plus associer notre nom à cette rumeur infondée. "Si souci il y a, il ne vient pas directement de Rodez, avertit Romain Molina".

Dernières nouvelles