Christopher Froome, gravement blessé, forfait pour le Tour de France — Cyclisme

Les deux fuyards du jour

Les deux fuyards du jour

Il est également touché à d'autres endroits du corps (coude notamment). Pire, la fracture, qui pourrait être ouverte, réclamerait un transfert par hélicoptère vers Lyon ou Saint-Etienne. "Le vent a pris la roue de devant et il (Froome) est rentré dans un mur", a expliqué Brailsford. Il semble qu'il ait tenté de se moucher alors qu'il y avait beaucoup de vent. Froome a chuté mercredi matin à l'entraînement durant la reconnaissance de la 4e étape du Dauphiné. Froome comptait sur ce Critérium du Dauphiné pour peaufiner sa préparation en vue du Tour de France, lui qui n'a actuellement que 25 jours de course sous la pédale en 2019.

Le parcours, venté mais sur une route sèche, ne présente pas de difficulté particulière hormis trois virages en descente qui sont signalés. À en croire l'Equipe, le Britannique aurait percuté un mur lors de sa reconnaissance du contre-la-montre, une boucle de 26,1 kilomètres à l'ouest de Roanne, et le manager de la formation Ineos craindrait une fracture du bassin. A cet endroit, les coureurs passent à environ 60 km/h, la vitesse estimée par plusieurs d'entre eux.

Très discret depuis le début de la saison, le quadruple vainqueur de la Grande Boucle (2013, 2015, 2016 et 2017) était monté en régime depuis le début de la semaine et occupait la 8e place du classement, à 24 secondes du Belge Dylan Teuns. Début mai, Chris Froome était venu reconnaître le parcours du contre-la-montre prévu autour de Pau le 19 juillet lors du Tour.

"Christopher Froome est dans " un état très grave ", et " c'est clair qu'il ne prendra pas le départ du Tour " de France au début juillet, a affirmé le gérant de l'équipe Ineos, Dave Brailsford, au micro de France 3, en marge du Critérium du Dauphiné mercredi.

Dernières nouvelles