Le Canada veut bannir le plastique à usage unique dès 2021

Des bouteilles de plastique vide traînant sur le sol mouill

Justin Trudeau s'engage à tenir les entreprises responsables de leurs déchets de plastique dès 2021

Il a dans ce contexte déploré que la situation du plastique dans les dépotoirs et comme facteur de la pollution des océans ait atteint "un point de rupture".

"Moins de 10 % du plastique utilisé au Canada est recyclé", indique le communiqué de presse du premier ministre Justin Trudeau.

Le Canada et d'autres pays avaient signé, lors du dernier sommet du G7, une charte selon laquelle, d'ici 2040, tout le plastique produit sera réutilisé, recyclé ou brûlé pour produire de l'énergie.

"Honnêtement, en tant que parent, c'est dur d'expliquer ça à mes enfants".

Les sacs de plastique, les pailles, et les ustensiles ne seront plus commercialisés. Les objets en plastique interdits le seront en fonction d'évaluations scientifiques. Une manière d'inviter les plasturgistes et les utilisateurs d'emballages à repenser le cycle de vie de leurs produits et à se doter d'un "plan de recyclage ". Si nous n'agissons pas, la valeur estimée des matériaux de plastique jetés par les Canadiens atteindra 11 milliards de dollars chaque année d'ici 2030. Au Canada, plusieurs villes, dont Montréal, ont déjà banni les sacs en plastique légers. Mais "une solution nationale" s'impose, estime Justin Trudeau.

"Que faites-vous, avec votre famille, pour réduire votre utilisation de plastique", lui a demandé une journaliste. Cependant, ils pensent que " donner l'impression que les matières plastiques sûres et saines sont toxiques rendra finalement plus difficile la réalisation des objectifs zéro-déchet ".

Tous les ans, un million d'oiseaux et plus de 100000 mammifères marins sont victimes du plastique. L'environnement s'annonce comme l'un des enjeux importants des législatives canadiennes d'octobre, alors que les libéraux au pouvoir sont accusés par le Nouveau parti démocratique (opposition de gauche) et par les Verts d'avoir nationalisé à grands frais un oléoduc controversé dans l'Ouest canadien.

Dernières nouvelles