Monsieur Cuisine Connect : un micro caché découvert par des utilisateurs

Monsieur Cuisine Connect: Le

Voir les

A l'aide de deux passionnés d'informatique, le site Web spécialisé dans l'actualité high-tech a découvert que le " Monsieur Cuisine Connect " était équipé d'un micro.

Un robot-cuiseur concurrent vendu à un prix imbattable (environ 359 euros contre 1299 pour le Thermomix TM6) qui avait provoqué un rush dans les magasins mais aussi quelques arnaques.

Le 13 juin dernier, Numerama mettait au jour la présence d'un micro dans le "Monsieur Cuisine Connect" récemment mis en ventve par Lidl.

Et si tout le monde s'était précipité chez Lidl pour se procurer un robot... espion?

Le célèbre Monsieur Cuisine Connect commercialisé par Lidl fait visiblement un peu plus que des purées carottes-pommes de terre ou des mayonnaises. Selon Numerama, cette version low cost du célèbre Thermomix qui cartonne dans toute la France est en effet équipée d'un micro que le constructeur s'est bien gardé de dévoiler. Ils ont ainsi posté sur YouTube une vidéo où ils dialoguent grâce à l'application de conversation privée Discord, mais surtout grâce à un micro en parfait état de marche, bien qu'il soit désactivé par défaut.

Il n'apparaît nulle part, ni sur le site officiel, ni dans la notice d'utilisation de l'appareil. Conséquence de la présence de ce micro, Lidl pourrait à tout moment imposer une mise à jour à ses utilisateurs pour les écouter à leur insu.

Un détail a toutefois interpellé les deux internautes qui ont découvert ce micro: ce dernier a tout de même été déporté sur le côté, en dehors de la tablette, par une extension mécanique. Avec, pour système d'exploitation, une version d'Android, le logiciel développé par Google et utilisé dans la plupart des smartphones, tablettes et objets connectés. Après avoir démonté le robot Monsieur Cuisine Connect ils remarquent aussi "qu'un trou avait été percé dans la coque de l'appareil afin de laisser passer le son", lit-on dans L'Express.

Le micro peut être activé grâce à une mise à jour logicielle déployée par Lidl par exemple. L'appareil est donc vulnérable aux attaques. "J'ai l'impression qu'on me parle de science-fiction, c'est incroyable", a déclaré Michel Biero, le directeur exécutif achats et marketing de Lidl en France. "Lorsque les développeurs ont lancé Monsieur Cuisine, il était prévu que l'appareil soit pilotable par la voix ", explique-t-il. La fonction a été abandonnée, " nous avons laissé le micro mais il est totalement inactif et il n'est pas possible pour nous de l'activer à distance ".

Dernières nouvelles