Même sans Neymar, le Brésil ne rate pas son entrée — Copa America

Même sans Neymar, le Brésil ne rate pas son entrée — Copa America

Même sans Neymar, le Brésil ne rate pas son entrée — Copa America

Le Brésil, sans Neymar mais avec un Philippe Coutinho décisif, a réussi vendredi son entrée dans la Copa América, en remportant facilement le match d'ouverture (3-0) contre la Bolivie, complètement dépassée par le favori de la compétition. Il a d'abord inscrit un pénalty d'un tir croisé dans le petit filet, sifflé pour une main d'un défenseur dans la surface (1-0, 50e). Dans la foulée, le Blaugrana, appelé à prendre plus d'importance encore en l'absence de Neymar, s'est empressé de s'offrir un doublé, de la tête, sur un service en or de Roberto Firmino (2-0, 53e). De son couloir, le joueur du Gremio de Porto Alegre a repiqué vers le centre, fait deux feintes de frappe pour effacer deux défenseurs, avant d'ajuster le portier bolivien d'un tir enveloppé (3-0, 85e). Car c'est seulement en début de seconde période que la différence s'est faite, sous l'impulsion notamment de Philippe Coutinho. La suite, tout le monde la connaît, puisque la Seleçao, qui rêvait de s'imposer sur son sol, avait subi une véritable humiliation en demi-finale face à l'Allemagne, future championne du monde.

Pour cette rencontre d'ouverture face à la Bolivie, Tite a décidé d'aligner trois joueurs du PSG sur la ligne défensive: Dani Alves, capitaine, Marquinhos et Thiago Silva sont tous les trois titulaires au sein du 4-3-3 imaginé par le sélectionneur brésilien. On veut obtenir leur soutien, mais nous sommes concentrés sur l'objectif, les matches. Un bon résultat avant un deuxième test mardi face au Venezuela.

Dernières nouvelles