Heures du Mans: Alonso s'offre une deuxième victoire, Vandoorne sur le podium

Les deux Toyota ont imposé leur rythme en tête de la course pendant la première partie de la compétition samedi avant la longue traversée de la nuit

24 Heures du Mans : coup de théâtre pour Toyota

Et malheureusement, à une heure seulement de l'arrivée, la Toyota n° 7, qui occupait la tête des 24 Heures du Mans depuis quasiment le départ de la course, a crevé et a dû céder le commandement à sa voiture sœur, la n° 8. Il était déjà monté sur le podium lors de sa première course d'endurance à Spa-Francorchamps en mai dernier. Le changement de pilote, qui a mis Kamui Kobayashi puis Jose Maria Lopez dans la no7, n'a fait au contraire que stabiliser l'écart face à Alonso et Nakajima, la no8 étant désormais 1mn20 derrière la voiture soeur. Les deux voitures engagées par l'équipe se sont néanmoins livrées à une jolie bataille, qui tournera à l'avantage de la TS050 numéro 8, pilotée par Fernando Alonso, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima, après une crevaison de la numéro 7. Il s'agirait notamment du rallye Dakar, ce qu'il n'a toutefois pas encore confirmé. L'Espagnol veut se lancer de nouveaux défis après avoir eu un programme très chargé depuis 2018, avec une saison de F1, une du WEC, une victoire aux 24 Heures du Mans et une non-qualification aux 500 miles d'Indianapolis, mais il veut revenir au Mans. L'Alpine-Signatech de Lapierre/Negrao/Thiriet, déjà gagnante l'an dernier, a pris la tête en fin de matinée après que l'Aurus du G-Drive Racing de l'équipage Rusinov/Van Uitert/Vergne a été victime d'une panne mécanique.

Dans la dernière catégorie GT AM réservée aux pilotes amateurs qui font les beaux jours de l'épreuve sarthoise, c'est la Keating Motorsport de Keating/Bleekemolen/Fraga qui continuait de mener la danse, mais avec 43 tours de moins que les deux Toyota. En GTE Pro, c'est une véritable guerre qui a opposé les Ferrari de l'écurie AF Corse, les Aston Martin, les Porsche, les Ford et les BMW officielles.

Une nouvelle catégorie, les Hypercars, va faire son apparition en 2021. Il termine 10e de la catégorie et 30e au général.

Dernières nouvelles