Jérome Cahuzac autorisé à reprendre la médecine

Jérôme Cahuzac autorisé à exercer la médecine générale par l'Ordre des médecinsAFP

Jérôme Cahuzac autorisé à exercer la médecine générale par l'Ordre des médecinsAFP

L'ancien ministre du Budget va pouvoir connaître une nouvelle vie professionnelle.

Jérome Cahuzac avait été condamné en mai 2018 à quatre ans d'emprisonnement, dont deux ans avec sursis, pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscal. Un aménagement de peine, avec port d'un bracelet électronique, lui a permis d'éviter la prison.

Cependant, à la suite de longues délibérations en comité restreint le jeudi 13 juin, le conseil l'a finalement jugé apte, d'après les informations du site spécialisé dans les affaires de santé Egora.

Le Conseil régional corse de l'Ordre des médecins avait autorisé l'ancien homme politique à exercer dans l'île, où il réside.

C'était sans compter les réticences et les plaintes de ses confrères, qui avaient poussé l'ordre des médecins à suspendre son autorisation d'exercer.

Une année 2019 sous de meilleurs auspices que les précédentes pour Jérôme Cahuzac. Mais l'instance nationale avait formulé le 28 novembre un recours "à titre conservatoire" suspendant cette décision. "Il est désormais libre d'accepter le poste de 'clinicien hospitalier à temps partiel' que lui propose l'hôpital de Bonifacio".

Dernières nouvelles