Perpignan : une fillette seule chez elle avec sa mère, décédée aux toilettes

Une fillette a vécu six jours seule avec le cadavre de sa mère

Deux femmes sont ainsi parvenues à convaincre la jeune fille d'ouvrir la porte d'entrée. DR

"Je trouvais étrange que la petite dorme sur le balcon", témoigne l'habitante de cet immeuble de Perpignan (Pyrénées-orientales) dans Le Parisien, ce vendredi 22 juin.

Lorsque la voisine lui posait des questions, la petite fille, âgée de 3 ans, répondait que sa maman dormait. Et elle a fini par ajouter que maman dormait dans les WC.

Son calvaire a pris fin ce jeudi après-midi, lorsque la voisine de palier, citée ci-dessus, et une autre femme sont entrées dans l'appartement.

Les voisins avaient aussi remarqué que l'appartement était en désordre, des canettes de bière et des comprimés se trouvant sur le sol. Si elle ne s'est pas inquiétée tout de suite, c'est que la mère vivait surtout la nuit et les dires de la petite fille étaient probables. "Et je l'ai emmenée à la maison en attendant l'arrivée des policiers ", ajoute encore Sylvie.

Le cadavre de la mère a été découvert derrière la porte des WC fermée à clef. "On lui a fait prendre une douche".

La petite fille ne s'est pas lavée pendant plusieurs jours. "Elle était dans un grand état de crasse", raconte-t-elle. "Cette petite a géré la situation avec une très grande intelligence". L'enfant qui n'était pas scolarisée, quant à elle, a réussi à s'alimenter seule et à faire ses besoins dans un pot durant tout ce temps.

Les autorités n'ont pas souhaité communiquer sur cette affaire. Une autopsie devrait préciser les causes exactes de la mort. Dès jeudi soir, la petite fille a été hospitalisée. "Lorsqu'elle nous a quittés, elle m'a serré très fort les mains". Et dans son regard, j'ai lu comme un soulagement. "Pour elle, c'est une nouvelle existence qui commence dans un autre contexte", poursuit encore Sylvie.

Dernières nouvelles