Bombardier vend ses avions CJR à Mitsubishi

Bombardier se recentre en cédant ses avions régionaux au japonais MHI

Bombardier va céder au japonais Mitsubishi Heavy Industries ses avions régionaux CRJ

Mitsubishi Heavy Industries et Bombardier ont annoncé aujourd'hui la signature d'un accord définitif pour l'acquisition du programme CRJ de Bombardier. Les deux parties ont conclu le 25 juin une entente définitive sur cette transaction pour une contrepartie de 550 millions de dollars payable en espèces à Bombardier à la clôture. MHI assumera également des passifs d'un montant approximatif de 200 millions de dollars. Bombardier avait clairement fait part de ses intentions de se retirer de ce marché pour se recentrer sur celui des avions d'affaires, mais la vente à Mitsubishi signe aussi la mort du programme de jets régionaux canadiens.

"Le fuselage central de la série d'aéronefs CRJ est conçu et fabriqué dans le cadre de l'opération Aérostructures d'Irlande du Nord de Bombardier, qu'elle a mise en vente parallèlement à son opération marocaine le mois dernier", rappelle le média Belfast Telegraph. "La transaction entre Bombardier et MHI ne devrait être, en tout cas, conclue qu'au cours du premier semestre de 2020", a souligné notre source. Qu'en est-il de ses activités au Maroc?

Dernières nouvelles