Des tests gratuits, sans ordonnance et sans rendez-vous — Dépistage du VIH

Sida : des tests VIH gratuits et sans ordonnance dans tous les labos de Paris

Les laboratoires de Paris et Nice proposent des dépistages du VIH gratuitement

Afin d'enrayer les diagnostics tardifs, la capitale et le département du Sud-Est de la France ont lancé lundi 1er juillet une phase de test, prévue pour durer un an. Tous les laboratoires de la capitale proposent désormais, pour renforcer le dépistage, des prises de sang sans avoir besoin d'avancer les frais. Le but ce cette opération est de simplifier la démarche de dépistage.

Vers un changement de législation.

.

"A l'issue de cette expérimentation d'un an, ce dispositif de " labo sans ordonnance " pourrait être inscrit dans la loi et généralisé, et comme le souhaite l'adjointe parisienne, " élargie à toute la France ".

Si 9 personnes contaminées sur 10 sont dépistées, le sida ne se démultipliera plus. Le patient doit simplement présenter une carte vitale ou son numéro de sécurité sociale.

Si le test est négatif, les dépistés recevront des informations sur la protection contre le VIH, ils pourront d'ailleurs programmer un nouveau test. Si le test est positif, le malade sera emmené vers un service spécialisé en moins de 48 heures.

Lors de l'année 2017, 6.400 personnes ont découvert qu'elles étaient séropositives. Une personne contaminée par le virus sur deux n'avait jamais fait de test auparavant et un tiers des personnes ont découvert leur séropositivité à un stade avancé de l'infection. Il s'agit avant tout de rendre cet acte banal et de le dédramatiser.

A partir de maintenant se faire dépister est un geste simple, accessible à tous, dont il ne faut plus se priver.

Dernières nouvelles