Des profs en grève des notes, 126.000 copies retenues — Bac

BAC 2019 : des profs menacent de prendre en otage plus de 100 000 copies

Baccalauréat 2019: "Chacun aura ses résultats en temps et en heure" (Jean-Michel Blanquer)

Ce sont environ 100 000 copies qui seraient retenues par des professeurs, selon le collectif " Bloquons Blanquer ". En raison des copies retenues du fait de la grève menée par certains professeurs chargés de la correction du bac 2019, il y a un "risque" que certains élèves n'aient pas leur résultat ce 5 juillet, a admis le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer.

Il a donc menacé les plus récalcitrants: "J'ai bien dit aux quelques professeurs qui ont décidé ce jeu-là, qui est tout le contraire du service public, que les sanctions financières seraient très importantes puisque toute personne qui ne rend pas les copies à temps est considérée comme gréviste depuis le jour où on lui a donné les copies".

Hostile à la réforme Blanquer, des professeurs menacent de retenir quelque 100 000 copies à moins de 3 jours des résultats du baccalauréat.

Contraindre le ministre de l'Education à reprendre les négociations sur la réforme du bac qui doit rentrer en vigueur en septembre prochain en refusant de remettre les copies du bac.

"La rétention des notes peut, selon le SNES-FSU, bloquer les résultats prévus ce vendredi " parce qu'il suffit qu'un élève n'ait pas sa note de philo, d'histoire-géographie ou de sciences - ce sont dans ces disciplines que les correcteurs sont les plus mobilisés -, pour qu'on ne puisse pas faire le total ". Ils dénoncent une réforme précipitée et le risque de voir cet examen national transformé en "un bac local". On n'a pas le droit d'ériger sa subjectivité en règle pour tous.

Le mouvement, lancé par des correcteurs des dissertations de philosophie, le 17 juin, a très vite été suivi par ceux d'histoire-géographie et ceux de certaines matières scientifiques.

Dans un premier temps, il sera expliqué au professeur qu'il sera considéré comme gréviste à parti du moment où il aura retiré ses copies.

Dernières nouvelles