Le rappeur américain ASAP Rocky arrêté en Suède après une bagarre

Vidéo. Le rappeur américain ASAP Rocky arrêté en Suède après une bagarre

ASAP Rocky a rapidement été appréhendé par les autorités suédoises et est soupçonné de coups et blessures. ANGELA WEISS AFP

"Je ne comprends vraiment pas pourquoi le tribunal en vient à conclure cela, c'est un artiste très célèbre bien sûr, mais qui serait content de revenir plus tard au procès", a réagi Henrik Olsson Lilja, l'avocat suédois d'ASAP Rocky.

À la suite d'un concert donné à Stockholm, A$AP Rocky et son équipe ont été filmés en train de frapper un jeune dans les rues de la capitale suédoise. D'après la législation locale, le rappeur new-yorkais, Rakim Mayers de son vrai nom, et les trois personnes qui l'accompagnaient pourraient être inculpés de coups et blessures et rester trois jours en garde à vue. Les autorités suédoises ont jusqu'à samedi pour décider s'il sera placé en détention provisoire.

L'objectif était d'éviter qu'il prenne la fuite.

L'incident a eu lieu dimanche et a été en partie filmé dans une vidéo diffusée par le média spécialisé dans les célébrités TMZ. Le site américain TMZ a d'abord publié une vidéo sur laquelle on peut voir le rappeur de 30 ans envoyer un individu au sol, avant de le ruer de coups. La seconde partie de la vidéo découvre le rappeur et 3 hommes, parmi lesquels son garde du corps, frappant le jeune homme.

Le procureur avait initialement demandé au tribunal le placement en détention d'ASAP Rocky pour coups et blessures. Nous ne connaissons pas ces hommes et nous ne voulions pas de problèmes, ils nous ont suivis sur plusieurs mètres et giflaient les fesses de filles qui passaient. Le ministère public a finalement décidé de le poursuivre pour agression, un délit moins grave dans la loi suédoise. Maître Henrik Olsson Lilja a indiqué que son client allait tout de même faire appel de la décision.

Le rappeur était attendu mercredi soir en Norvège puis en Pologne le lendemain.

Dernières nouvelles