Canal+ prévoit de supprimer 500 emplois en France-source

Le chiffre d'affaires de Canal+ France décroît malgré la relance

Le chiffre d'affaires de Canal+ France décroît malgré la relance

Cette mesure concernerait près de 20 % des effectifs de Canal+ en France, qui compte 2 800 salariés et 7 000 au total dans le monde.

Selon l'AFP, le groupe de télévision s'apprête à dévoiler un plan de départs volontaires pour supprimer au moins 500 postes en France.

La concurrence, le prix des droits sportifs, du cinéma, etc. coûtent tous les ans des dizaines de milliers d'abonnés à la chaîne à péage.

Le groupe de télévision payante Canal+ s'apprête à se serrer à nouveau la ceinture. Le groupe de télévision payante veut supprimer au moins 500 postes en France, via un plan de départs volontaires qui sera présenté la semaine prochaine, a indiqué jeudi une source proche du dossier, confirmant des informations de la lettre professionnelle Satellifax et du site Les Jours. Interrogée, l'entreprise n'a pas souhaité commenter. Toujours sous le contrôle groupe Vivendi, propriété de Bolloré, la chaîne cryptée doit affronter des concurrents coriaces sur le marché français. Les plateformes de vidéo comme Amazon ou Netflix ont lancé l'offensive sur le terrain des films et de la fiction à gros budget.

D'après la publication La Lettre A, la chaîne de la TNT, qui a perdu un demi-milliard d'euros depuis son lancement, a réduit de 22% sa perte d'exploitation l'an dernier, mais celle-ci ressort encore à près de 55 millions d'euros, tandis que CNews, l'ex-iTELE, en est à 166 millions d'euros de pertes cumulées depuis 2002. Les autres abonnés étant quant à eux issus de partenariats avec des opérateurs de télécoms.

Dernières nouvelles