Une mère tuée à coups de couteau par son compagnon — Perpignan

Cette dans cette résidence de Perpignan que la jeune mère de famille est décédée

Cette dans cette résidence de Perpignan que la jeune mère de famille est décédée. OLIVIER GOT L'INDEPENDANT

Il s'agit du 73e féminicide depuis le début de l'année.

Vers 23 heures, un appel d'urgence a été passé par une voisine.

D'après les voisins de la victime, Christelle avait retrouvé du travail depuis deux mois et envisageait de quitter son compagnon.

C'est dans une résidence d'apparence paisible que le drame s'est produit.

Selon le journal Midi Libre, trois enfants, âgés de 1, 3 et 9 ans, étaient présents dans l'appartement au moment des faits, tandis qu'une quatrième, âgée de 7 ans, était absente. Il a été placé en garde à vue et est suspecté du meurtre. "Et selon les premiers éléments, un énième différend conjugal serait à l'origine de ce décès tragique, dans un contexte de misère humaine extrême", précisent le quotidien local.

Quatre féminicides en une semaine.

Une jeune femme a été poignardée à mort à Perpignan dans la nuit de vendredi à samedi, comme le rapporte l'Indépendant. Au cours d'une dispute, son ex-compagnon l'a violemment frappée à l'aide d'une feuille de boucher avant de jeter son arme par la fenêtre.

Un rassemblement contre les violences conjugales est organisé ce samedi à 17h place de la République pour interpeler le gouvernement sur les actions à mener contre les compagnons et ex-compagnons violents. Ces derniers n'ont pas été blessés physiquement mais étaient en état de choc.

Votre navigateur ne peut pas afficher ce tag vidéo.

Dernières nouvelles