Il abandonne sa partenaire par SMS pour Gauff, mais…

Wimbledon Elle a un potentiel illimité la jeune prodige Cori Coco Gauff racontée par son coach

Wimbledon : l'attraction Cori Gauff

L'Américaine Cori Gauff est en 8e de finale à Wimbledon où elle va rencontrer Simona Halep, ex-N.1 mondial.

Après avoir battu son idole Venus Williams, et fait chuter Magdalena Rybarikova, spécialiste de la surface, Cori Gauff est revenue de l'enfer en sauvant deux balles de match contre Polona Hercog qui a tout fait pour la faire déjouer.

Même sa future adversaire, Simona Halep, alors en salle de presse, lorsqu'elle a appris le score, a misé sur une victoire de la Slovène. Elle est arrivée à Wimbledon en étant classée 313e mondial. Mais le tournoi est loin d'être fini.

A Roland-Garros, le Serbe n'avait pas traîné face à Hubert Hurkacz (47e), balayant le Polonais en trois sets. "J'espère qu'elle a parlé de moi à sa fille parce que j'adorerais aller à un de ses concerts", a-t-elle lancé amusée.

Mais la marche était trop haute face à une ex-N.1 mondiale, bien plus habituée que la jeune novice à ce stade de la compétition. Sans doute piqué au vif, il est alors monté d'un cran, passant à une vitesse bien trop élevée pour son adversaire.

Kevin Anderson n'arrivait pas dans la peau d'un favori après son absence de trois mois sur le circuit suite à ses problèmes de coude. Avant les matches de Tsonga et Pouille face à Nadal et Federer samedi, ils seront au moins deux Français en deuxième semaine à Londres. Et il l'a donc été. "Coco", qui avait d'ores et déjà créé la sensation après sa victoire face à Venus Williams au premier tour s'est en effet retouvé au pied du mur, menée un set à rien et 5-2 dans le 2 set.

La Canadien Milos Raonic, ancien N.3 mondial en 2016 et finaliste cette année là à Wimbledon, s'approche tout doucement des quarts.

Dernières nouvelles