Le gouvernement annonce une taxe sur les billets d'avion — Transport aérien

Le gouvernement va mettre en place dès 2020 une ecotaxe de 1,50 à 18 euros sur les billets d'avion pour tous les vols au départ de la France

France : Borne annonce «une éco-contribution» sur le transport aérien

Dès 2020, pour voyager en avion depuis la France, il faudra payer une écotaxe.

A l'issue d'un Conseil de défense écologique à l'Elysée, la ministre des Transports Elisabeth Borne a annoncé mardi 9 juillet de nouvelles mesures.

Cette mesure, décidée mardi lors du deuxième Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, sera intégrée au projet de loi de finances 2020 et s'appliquera à toutes les compagnies aériennes. Elle représentera "une contribution d'1,50 euro par billet sur un vol intérieur ou intra européen en classe économique et pourra aller jusqu'à 18 euros sur un vol hors Union européenne en classe affaire", a détaillé la ministre.

Les bénéfices de cette taxe iront donc directement financer les "infrastructures de transports", et seront pour "trois quarts" des "investissements en faveur du transport ferroviaire", a promis Élisabeth Borne, qui prévoit de "doubler la capacité des transports régionaux d'ici 2030" afin d'avoir "de véritables RER autour de nos métropoles". Mais elle ne s'appliquera néanmoins pas aux vols en correspondance, ni à ceux vers et depuis la Corse et les Outre-mers, ni aux lignes d'aménagement du territoire, a précisé la ministre. "La France s'est engagée sur la voie de la taxation du transport aérien mais il y a urgence", a expliqué la ministre. "Aussi nous avons décidé comme d'autre pays de mette en oeuvre un écocotribution progressive".

Là aussi, les économies seront "entièrement affecté [es] à l'agence de financement des infrastructures" (Afitf), a-t-elle ajouté lors d'une conférence de presse, précisant qu'elle allait "réunir les organisations professionnelles dès cet après-midi [mardi] pour discuter de l'ensemble des enjeux".

Dernières nouvelles