Tour de France: "Le rêve continue" pour Mike Teunissen (vidéo)

Mike Teunissen s’est imposé au sprint devant Peter Sagan

Mike Teunissen s’est imposé au sprint devant Peter Sagan. Reuters Gonzalo Fuentes

La formation néerlandaise a dominé le contre-la-montre par équipes disputée autour de Bruxelles. "Avec un temps de référence très élevé établi en tout début de programme (Inéos partant en premier), Geraint Thomas et ses hommes semblaient tenir leur succès, particulièrement après avoir vu buter leurs principaux rivaux, comme Deceunick-Quick-Step qui termine à 1". "Je me suis senti vraiment bien dans ce chrono, mieux que l'an dernier. Ça l'est à nouveau aujourd'hui", a confié Teunissen à l'arrivée. "Il a été un élément crucial de cette victoire". Personne n'a pu se rapprocher à moins de vingt secondes des vainqueurs du jours. C'est dire l'ampleur des écarts creusés.

Le Néerlandais a conservé son maillot jaune suite à la victoire de Jumbo-Visma dans le chrono par équipes. Le Néerlandais s'est montré franchement optimiste d'autant, a-t-il dit, qu'il avait des ambitions sur cette étape, dès "avant le départ" du Tour. Après la victoire surprise de Mike Teunissen au sprint hier, le collectif complet a cette fois-ci fait la différence. On a fait aussi des tests en soufflerie, on a déterminé mathématiquement la position idéale de chaque coureur. En 2018, la formation BMC avait remporté l'exercice, ce qui avait permis à Greg Van Avermaet d'enfiler le maillot jaune. Autre Français qui a passé une belle journée, c'est Thibaut Pinot. Deux de ses coureurs (Rowe et, plus étonnant, Poels) se sont relevés avant les derniers kilomètres mais Bernal est apparu très à l'aise. Nairo Quintana (Col), lui, a perdu près de 40 secondes. Mais ils se tiennent en quelques dizaines secondes. Cependant, la route est encore très longue et les retournements de situation largement possible.

Q: Le final de l'étape d'Epernay (lundi) vous convient bien. Un beau terrain de jeu pour les puncheurs, et méfiance pour les coureurs visant le classement général.

Dernières nouvelles