Partie de chasse : le couple quitte le Super U de L'Arbresle

Dans le Rhône les gérants d’un Super U sont pris à partie sur les réseaux sociaux à cause d’un safari en Afrique

Dans le Rhône les gérants d’un Super U sont pris à partie sur les réseaux sociaux à cause d’un safari en Afrique

Sur plusieurs photos de 2015, on pouvait les voir avec des fusils poser derrière un Lion, un crocodile ou bien encore un hippopotame.

Les photos privées d'un safari faites par le couple Alboud, gérants, jusqu'à ce mardi, du Super U de l'Arbresle dans le Rhône, provoquent la colère des internautes. Les photos du "safari-chasse" datent de 2015 et elles étaient en accès libre sur internet, selon le journal régional Le Progrès. C'est l'enseigne de grande distribution qui l'a annoncé sur Twitter. Appel au boycott et indignations, les réactions négatives et virulentes se comptent par dizaines de milliers sur les réseaux sociaux.

Des photos d'un couple gérant d'un supermarché, en pleine partie de chasse pendant un safari, ont déclenché les foudres des réseaux sociaux.

Le groupe a mis en place une nouvelle direction et le magasin, qui est fermé ce mercredi 10 juillet, rouvrira ses portes jeudi.

Peu après, l'enseigne a reconnu cette "émotion légitime" ainsi que les clichés qui ont pu choquer "certains internautes et les collaborateurs de U Enseigne" et déclaré que les gérants quittaient l'entreprise, parce que "ces publications sont en opposition avec les valeurs défendues par la coopérative U Enseigne", est-il indiqué dans un communiqué publié sur Facebook. "La Coopérative U enseigne appelle aujourd'hui à la modération dans les commentaires apportés autour de ces faits", est-il écrit sur la page Facebook de la coopérative. "Nous les condamnons fermement", précise l'enseigne.

De son côté, le président de Système U, Dominique Schelcher, a jugé que la "décision qui s'imposait a été prise ", rappelant qu'il s'agissait là d'une pratique à laquelle il était "totalement opposé ".

Dernières nouvelles