"Dire qu’on veut être champion du monde, c’est la facilité" — Jacques Brunel

Le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel lors d'une conférence de presse à Marcoussis le 11 juillet 2019

Le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel lors d'une conférence de presse à Marcoussis le 11 juillet 2019

Le Japon en ligne de mire: le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel a fixé mercredi le cap vers la Coupe du monde (20 septembre-2 novembre), où il espère que les Bleus seront en mesure de "rivaliser" en poules après avoir "rattrapé leur retard" durant la préparation. Je ne sais pas si on y arrivera mais on va s'y employer. Et ceci alors qu'il a perdu onze de ses seize rencontres depuis l'arrivée de Jacques Brunel au poste de sélectionneur fin 2017. "C'est une succession d'ateliers sur lesquels on s'attache à mettre systématiquement de l'intensité, de la vitesse".

L'Algérie s'est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe d'Afrique des nations en éliminant la Côte d'Ivoire, jeudi, à l'issue de la séance des tirs au but (1-1, 4-3 tab), tandis que la Tunisie s'est hissée dans le dernier carré en dominant Madagascar (3-0). Mais entre nous, les joueurs, on en parle.

"On connaissait la problématique, on tâche de s'y adapter". On va faire des ajustements cette semaine à Marcoussis pour que tout le monde soit au même niveau la semaine prochaine.

Trois nouvelles têtes, qui resteront dans le staff après la Coupe du monde (Galthié sera le sélectionneur), pour renforcer un encadrement déjà fourni. "Il faut d'abord que le staff soit costaud pour transmettre un message fort. Qu'on tienne le même discours". On commence tout juste à trouver notre rythme de croisière.

Pour le sélectionneur, ce sang neuf était "nécessaire" au vu de la courbe de résultats, et apporte une plus-value: "Certains ont pensé que ça allait créer un trouble, des oppositions, moi je trouve que c'est une force". On va chercher à avoir des repères plus précis et que l'équipe sache en permanence où elle se trouve. D'autant que la poule des Bleus leur proposera d'emblée des matchs couperets, contre l'Argentine, le 21 septembre, puis face à l'Angleterre, le 12 octobre.

Dernières nouvelles