Groenewegen, la vitesse sans la précipitation — Tour de France

Tour de France : Dylan Groenewegen remporte la 7e étape au sprint

Groenewegen : "Le maillot vert ? Difficile"

L'arrivée à Chalon-sur-Saône devait sacrer un sprinter, c'est donc chose faite.

La 7e étape, la plus longue de ce Tour de France 2019 (230 km), est revenue à Dylan Groenewegen (Team Jumbo-Visma), à la photo finish.

"C'est très serré à chaque fois que je sprinte contre Caleb (Ewan)", a déclaré Groenewegen. Du coup, c'est peut-être là la meilleure " punchline " de l'Amstellodamois, sorte de gaillard trapu aux traits de nounours mais aux épaules à défoncer les portes et les chambranles qui vont avec.

Lors de la première étape du Tour à Bruxelles, le Néerlandais de 26 ans avait chuté dans la dernière ligne droite et vu son coéquipier Mike Teunissen l'emporter au sprint. Il se joue dans les montées (sur les sprints intermédiaires).

Le maillot vert, le Slovaque Peter Sagan, a pris la troisième place devant l'Italien Sonny Colbrelli. Groenewegen remporte ainsi la quatrième victoire d'étape de sa carrière.

De la Franche-Comté à la Bourgogne, le schéma habituel des journées de plaine a été respecté dans cette étape de transition. Leur long marathon à l'avant de la course s'est terminé à 12 km de l'arrivée après 218 km d'échappée avec un vent constant de trois-quart face et bien contrôlé tout au long de la journée par les équipes de sprinters qui n'ont pas laissé passer leur chance. Ils ont compté moins de six minutes d'avance pour avantage maximal, sans bénéficier de la clémence des équipes des sprinteurs (Deceuninck, Lotto, Jumbo) qui ont dicté l'allure du peloton. En revanche, les Trek de Ciccone n'ont pas eu à travailler. Pas même quand le Colombien Nairo Quintana (pour un arrêt-pipi) et l'Irlandais Dan Martin ont été pris dans une petite cassure à une trentaine de kilomètres de l'arrivée. "Mais on a pu voir qu'il était très fort. Il reste le grand favori".

Retrouvez tous les classements sur le site du Tour.

Vendredi, la 8 étape du Tour de France emmènera les cyclistes de Mâcon à St-Etienne sur 200 kilomètres.

Dernières nouvelles